La Monnaie au temps des Pharaons

Nioussérê K. Omotunde

Share on facebook
Share on whatsapp
Share on twitter
Share on email

16,00 ttc

10 en stock

Pourquoi un ouvrage consacré à l’histoire de la monnaie ? Le paradigme actuel de la recherche affirme que l’invention des notions de monnaie et d’étalon monétaire serait l’apanage exclusif des grecs d’Asie Mineur au XII siècle de l’ère ancienne africaine. L’Afrique noire elle, durant toute son son histoire  (périodes pharaonique et impériale) n’aurait jamais dépassé le stade primitif du troc. Si l’idéologie coloniale n’avait point déjà tracé son sillon dans les consciences, une telle affirmation serait bien évidemment perçue comme exagérée. Cet ouvrage sur l’histoire réelle de la monnaie souhaite vous démontrer que la réalité est beaucoup plus complexe et qu’il faut toujours se méfier des déclaration gratuites de chercheur occidentaux ayant perdu toute notion d’objectivité. Car c’est bien l’Afrique noire qui a inauguré le tout premier lexique économico-financier de l’histoire humaine et les termes modernes actuels ont des racines qui viennent en réalité de très loin. Nous n’oublierons pas l’Afrique impérial qui fut, elle aussi relativement riche en systèmes financiers. Mais il est maintenant de notre ressors de sortir les deux premières monnaies de l’histoire, à savoir le Shâty et le Dében, des oubliettes notre mémoire.

Afrique-caribéen, chercheur en histoire, co-fondateur de l’Institut Africamaat à Paris, fondateur de l’Institut d’Histoire Anyjart en Guadeloupe, sans oublier les cours qu’il anime à l’Institut Per Ankh Maâttinik en Martinique. Nioussérê Kalala Omotunde œuvre pour promouvoir les Humanités Classiques Africaines et ainsi combattre la marginalisation systématique de l’afrique noire, du cours de l’Histoire intellectuelle de l’humanité.