Autobiographie

Kwame Nkrumah

9,10 ttc

1 en stock

Considéré comme le père du panafricanisme, Kwame Nkrumah fut l’un des tous premiers à rêver d’une Afrique unie.

Après des études en Angleterre et aux États-Unis, il participe à  l’organisation du Congrès panafricain. Il revient au Ghana en 1947 et devient secrétaire général du Parti indépendantiste, l’UGCC (United Gold Coast Convention). Par la suite il fonde la Convention People’s Party (CPP).

Partisan de l’indépendance Nkrumah appelle à la désobéissance civile, ce qui lui vaut d’être emprisonné par les autorités britanniques jusqu’en 1951.

La Gold Coast devient indépendante en 1957 et Nkrumah en devient le premier président en 1960. Il est à l’origine de la première conférence des États indépendants d’Afrique et participe à la rédaction de la Charte de l’OUA (1963).

En 1966, il est évincé du pouvoir par les militaires.